Pierre Soufre : Vertus du Soufre

 

Omniprésent dans le corps, le Soufre natif est intimement lié à la structure organique et vibratoire. Il équilibre les pollutions liées aux métaux lourds. Il renforce ainsi les liens subtils entre toutes les énergies, créant cohésion et harmonie entre votre corps et votre conscience.

Il désoriente vos conditionnements mentaux.

Il éveille en vous de nouveaux centres d’intérêts, créant ainsi une profonde spontanéité émotionnelle. Cela vous pousse à la découverte et à l'innovation.


  • Origine du nom : Son nom viendrait du sanskrit "çulbâri" qui signifie "ennemi du cuivre" ou du latin "sulpur"
  • Groupe d’appartenance : Chalcogènes
  • Couleur(s) : Jaune
  • Symbole : Joie et bonne humeur
  • Dureté : 1,5 à 2,5
  • Gisements: Italie, Brésil, Argentine, Bolivie, Pologne, Iran, Afghanistan, Islande, Etats-Unis
  • Composition chimique : Soufre natif
  • Jour de la semaine : Tous les jours

 

Variété du Soufre

Les deux variétés cristallisées stables sont le soufre orthorhombique et le Soufre monoclinique.


Le Soufre orthorhombique se présente sous forme de cristaux jaunes verts, alors que le Soufre monoclinique est constitué par de longues aiguilles prismatiques de couleur jaune ambré.


Sa forme peut varier sous forme brut ou sous la forme de galets de Soufre.

 

Bienfaits et vertus du Soufre

Il est très utile pour absorber les énergies négatives et les émotions destructrices. Placer cette pierre dans la pièces où vous souhaitez bénéficier de ses effets.

Le Soufre natif apporte joie de vivre et bonne humeur, car il apporte une énergie très positive.

Puissant purificateur, il est bactéricide, fongicide, antiparasitaire. Il combat les éruptions cutanées du corps humain (urticaire, acné, furoncles, hématomes, piqûres d'insectes...).

Excellent pour la purification du sang, des intestins, des urines, des bronches,  et la régulation des fièvres par la sudation.

D'un point de vue énergétique, il aidera à se purifier de la souffrance. Il purifie tout dans le corps comme dans l'esprit. Il détruit les virus et les microbes, il s'attaque aux maux de l'âme. Il oppose un rempart aux assauts de l'extérieur, quels qu'ils soient, mais particulièrement aux sortilèges et aux envoûtements.


Ce « soleil en pierre » constitue une aide excellente pour livrer un combat contre la déprime. Il traite efficacement certaines conditions infectieuses en plus d’éloigner les ondes négatives de toutes sortes qui pourraient s'avérer néfastes. Allié hors pair pour les thérapeutes désirant travailler efficacement sur certaines conditions telles que la grippe, les allergies et le rhume.


Du point de vue de la psychologie, utiliser les pierres de Soufre contribue à diminuer l’entêtement et à augmenter la créativité. Il permet aussi de réduire les pensées répétitives et de garder les pieds sur terre. Il favorise la concentration et active, en nous, le désir d’un changement véritable en projetant une lumière nouvelle sur les obstacles empêchant notre transformation.

Chakras

Le Soufre est un puissant purificateur karmique.

En rééquilibrant le Chakra du Plexus Solaire, il nous permet de nous recharger. Elle apporterait chaleur et bonne humeur.

 

Signes astrologiques  

La pierre Soufre est particulièrement adaptée aux signes du zodiaque du :  

 

 

Rechargement et purification

La pierre Soufre doit impérativement être purifié dès que vous en prenez possession.
En effet, avant d'arriver jusqu'à vous, il a été manipulé par plusieurs personnes. Ainsi, il convient d'enlever les influences dont il s'est chargé.


Au bout d’un moment la pierre a donné toute l’énergie qu’elle pouvait. Il est nécessaire de la purifier.

En revanche, cette pierre n’est surtout pas à mettre en contact de l’eau. Elle se purifie à l’encens.


Elle se recharge sur un amas de Quartz, ou à la lumière du soleil.

 

Signification et histoire du Soufre

Le Soufre a trop longtemps été considéré comme la marque du Diable, de par l’odeur âcre qu’il propage en brûlant. Il est grand temps de réhabiliter cette pierre très intéressante, trop durement discréditée par les croyances religieuses.


Vers 150 av. J.-C., Caton l'Ancien recommande le Soufre contre la pyrale de la vigne avec une recette qui est l'une des premières recettes d'insecticide connues en Occident. Homère le cite comme « éloignant la vermine ».

Au IXe siècle av. J.-C. et en -424, une tribu détruisit les murs d'une ville en brûlant un mélange de charbon, de Soufre et du goudron sous ses murs.

Dans le livre XXII de l’Odyssée, Ulysse revient chez lui, trouve les prétendants, les massacre puis pend douze jeunes filles qui avaient vécu avec eux. Il allume alors un grand feu où il brûle du Soufre pour purifier sa maison.
« Nourrice, apporte-moi du feu, du soufre salutaire, Que je soufre la salle ; puis va dire à Pénélope De venir… »



Le Soufre est mentionné dans la Bible à de nombreuses reprises :

Yahweh fit pleuvoir sur Sodome et sur Gomorrhe du Soufre et du feu (Genèse, 19, 24).
en parlant du méchant :" du Soufre sera répandu sur son lieu de résidence " (Job, 18, 15).
Le souffle de Yahvé comme un torrent de Soufre va l'embraser (Isaïe, 30, 33).
Dioscoride le décrit comme un corps jaune facilement réduit en poudre. Il brûle avec une flamme bleue accompagnée d'une fumée irritante utilisée par les militaires pour faire fuir l'ennemi. (ce qui en fait l'une des premières « armes chimiques »)

Aux environs du xie siècle, les Chinois inventèrent la poudre à canon en le mélangeant avec du salpêtre (nitrate de potassium, KNO3) et du charbon de bois. La première méthode de préparation semble dater de l'an 1044. En 1128 les militaires chinois auraient utilisé cette invention pour un bombardement. Quelques années après (1245), la poudre à canon est également découverte en Europe par Roger Bacon et Berthold Swartz.

Tous nos produits de la collection

Affichage de Tous les 0 Articles
Voir

Aucun produit trouvé dans la collection