Se créer un espace solo dans une maison partagée

Se créer un espace solo dans une maison partagée

dans A la maison

 Les colocations et les communautés d'habitation peuvent être très amusantes. De grands festins en commun, une personne supplémentaire pour promener le chien et toujours quelqu'un pour écouter vos soucis à minuit. Pourtant, il y a certainement des moments où une colocation peut être super éprouvante, surtout après des semaines où quitter la maison est devenu un peu plus difficile. Alors, lorsque vos colocataires mettent votre sang-froid à l'épreuve et que vous ne pouvez pas fuir vers le café le plus proche, voici quelques conseils de premier ordre pour vous tailler une échappatoire en solo dans un espace partagé...

Designer un espace

La plupart des personnes qui partagent des maisons ont leur chambre comme un sanctuaire d'évasion et même si nous ne pouvons pas toujours y passer 24 heures enfermés, il est utile de savoir qu'il y a certainement un refuge privé pour les moments où vous recherché un peu de solitude. C'est le moment de rendre votre chambre aussi accueillante que possible pour vous-même. Nettoyez-la, enlevez le superflu et essayez de créer des zones différentes dans cette pièce pour faire ce que vous aimez. Ayez un espace pour la lecture, un autre pour le travail, et un autre pour dormir si les dimensions physiques le permettent.

Casque antibruit

Si vous êtes irrité par le paysage sonore constant de la présence d'autres personnes, le casque antibruit pourrait bien être votre investissement le plus intelligent jusqu'à présent. Même si vos colocataires mettent la musique à fond, vous pouvez mettre vos écouteurs et savourer la paix et la sérénité.

Prenez des accords

Si vous avez du mal à combiner le travail, le jeu et le repos dans une pièce qui vous est propre, il est peut-être temps de répartir les différentes zones de la maison pour les moments où les gens doivent être engagés dans certaines tâches. Par exemple, après le petit-déjeuner, vous pouvez vous mettre d'accord pour utiliser la table de la cuisine comme espace de travail pendant quelques heures ou demander si vous pouvez revendiquer un espace dans le salon commun pour quelques heures de calme et vous relayer si nécessaire. L'important est que chacun ait le sentiment d'avoir une utilisation égale de l'espace d'une manière qui réponde à ses besoins pour éviter les conflits. 

Se lever tôt ou se coucher tard

Selon le rythme et l'agenda de chacun, il est surement possible de se créer également des espaces - temps libres. 

Prenez vos batailles

L'un des meilleurs conseils en matière de partage d'espace et de moments difficiles est de choisir ses batailles avec sagesse. Bien sûr, les explosions et les mots tendus font partie du territoire, mais la communication ouverte est toujours votre meilleure amie. Aplanissez les irritations et les contrariétés dès le début, avant qu'elles ne prennent de l'ampleur et ne faites pas de montagnes à partir de taupinières si vous pouvez l'éviter.

Vous vous débattez dans une colocation en ce moment ? Combinons les conseils et les meilleures pratiques pour réduire les niveaux de stress et se tailler l'espace dont nous avons besoin pour nous épanouir.

Vue rapide
Ajouter au panier
Annuler
Vue rapide
Ajouter au panier
Annuler
Vue rapide
Ajouter au panier
Annuler
Vue rapide
Ajouter au panier
Annuler

 

Les paramètres des cookies sur ce site sont réglés sur "autoriser tous les cookies" pour vous offrir la meilleure expérience possible. Veuillez cliquer sur Accepter les cookies pour continuer à utiliser le site.
You have successfully subscribed!
This email has been registered